5 au quotidien

Lecture avec mon prof

J’ai eu la chance d’aider à implanter les 5 au quotidien (Daily 5 en anglais) dans le cadre de mon stage dans une classe d’immersion française de 3e année du primaire (constituée de débutants et de locuteurs natifs). Comme j’ai constaté qu’il y a présentement très peu de ressources francophones sur le sujet, je me suis dit que partager mon expérience ici ne pourrait pas faire de tort.

 

Avant que vous ne lisiez plus loin, je tiens à souligner que mon expérience n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Par mes échanges avec d’autres enseignants, je me suis rendu compte qu’il existe une multitude de façons d’instaurer le 5 au quotidien et un grand nombre de variantes sont possibles pour le déroulement de cette routine.

 

En fait, que sont les 5 au Quotidien?

 

Les 5 au quotidien, c’est un système d’éveil aux plaisirs et de la gestion de l’apprentissage (et de la pratique) de la lecture et de l’écriture mis au point par deux enseignantes (Gail Moser Boushey et Joan Moser) de l’État de Washington, aux États-Unis.

 

Il s’agit en fait, à chaque jour, de diviser la classe en 5 équipes dont le niveau de lecture ou le niveau langagier est semblable. Chacune des équipes fera un atelier relié de près ou de loin à la lecture pendant une période d’environ 15 minutes. Au courant de la semaine, chaque équipe fera un atelier différent à chaque jour (une rotation permet à tout le monde de faire toutes les activités à l’intérieur d’une semaine). Voici les 5 ateliers qui sont généralement adoptés par les enseignants :

 

  • Lecture avec mon prof (l’enseignant lit une histoire ou un texte avec ses élèves en leur apportant une aide spécialisée pour développer les stratégies de lecture)
  • Lecture à un ami (généralement en équipes de deux, les élèves lisent chacun leur tour à l’autre, ils lisent ensemble)
  • Écouter la lecture (écoute d’un texte ou d’une histoire audio avec ou sans le texte sous les yeux)
  • Étude de mots (utilisé à toutes les sauces pour développer le vocabulaire)
  • Écriture (aussi utilisé à toutes les sauces selon l’enseignant)
  • Certains enseignants remplacent l’un des ateliers mentionnés plus haut par Lecture seul (l’élève prend un livre et le lit par lui-même)

 

Cette routine est de plus en plus populaire aux États-Unis et au Canada, au primaire comme au secondaire. En effet, les 5 au quotidien comportent plusieurs avantages. Par exemple, l’atelier lecture avec mon prof permet, une fois par semaine, pendant 15 minutes, d’aider les élèves à développer leurs habiletés en lecture et l’usage de stratégies selon leur niveau. Les autres ateliers permettent de mettre les élèves sur une tâche durant une période qui n’est ni trop longue, ni trop courte tout en développant certaines notions ciblées par l’enseignant, de favoriser l’interaction et le développement de l’autonomie (surtout pour les plus jeunes).

Selon mon expérience, je peux vous dire qu’en très peu de temps, les élèves se sont mis à adorer faire les 5 au quotidien (et malheur à mon enseignante formatrice et moi si nous ne leur faisions pas faire!).

 

Qu’avons-nous fait pour installer les 5 au Quotidien?

Continuer la lecture

Facebook Twitter Email